Peches au vin rouge

> > Peches au vin rouge ; écrit le: 5 janvier 2012 par mariouma

Comme les fruits poussent en abondance dans toute l’Espagne, il est naturel de les voir figurer très souvent en fin de repas, comme ce  pèches au vin rouge , où le vin rouge et la cannelle donnent aux pêches mûres un parfum encore plu; délicieux. Vous pouvez remplacer les pêches par des poires.

Recette de peches au vin rouge
#ratingval# from #reviews# reviews
Print
mariouma
4 personnes
Ingredients
  • 4 belles pêches mûres
  • 35 cl de vin rouge
  • 75 g de sucre roux
  • 4 fines rondelles de citron épépinées
  • 2 bâtons de cannelle
  • 35 cl d’eau crème fraîche pour servir
Instructions
  1. Remplissez d’eau une grande casserole et faites-la bouillir. Plongez-y les pêches et comptez 30 secondes. Egouttez-les et plongez-les aussitôt dans de l’eau froide puis pelez-les.
  2. Mettez les pêches pelées dans une casserole assez grande pour les accueillir sur une seule couche; versez le vin rouge, ajoutez le sucre, les rondelles de citron et 1 bâton de cannelle. Complétez avec l’eau et portez à la limite de l’ébullition. Couvrez et faites cuire doucement de 12 à 15 minutes jusqu’à ce que les pêches soient tendres.
  3. Retirez- les avec une écumoire et déposez-les dans un plat creux. Faites bouillir le liquide dans la casserole sur feu vif de 6 à 8 minutes pour le faire réduire en sirop. Retirez du feu et arrosez les pêches de ce sirop.
  4. Laissez refroidir puis couvrez et laissez au réfrigérateur pendant 2 heures. Servez les pêches dans des coupes individuelles ou des petites assiettes creuses en les nappant de sirop. Garnissez chacune d’elle avec un petit morceau de bâton de cannelle et proposez en même temps 1 c. à s. de crème fraîche.
720 kj – 170 kcal — 1 g de protéines – 28 g de sucres lents – 28 g de sucres rapides – 0 g de matières grasses – 0 g de graisses saturées — 3 g de fibres – 10 mg de sodium
Notes

Les pêches contiennent des quantités intéressantes de vitamine C et de vitamines du groupe B. Comme de nombreux fruits et légumes à chair jaune ou rouge, elles fournissent aussi du carotène, précurseur de la vitamine A. Toutes ces vitamines contribuent à maintenir le système immunitaire en bon état, tandis que le carotène et la vitamine C sont des antioxydants majeurs, dont on estime qu’ils jouent un rôle certain dans la prévention du cancer.

2.1.7

← Article précédent: Zarzuela Article suivant: Figues farcies


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site