➔ RECETTES DE CUISINE

Lotte a la galicienne

Vous êtes ici : » » Lotte a la galicienne ; écrit le: 5 janvier 2012 par mariouma

Dans cette savoureuse recette originaire du nord-ouest de l’Espagne, la lotte est cuisinée avec du safran et des amandes. Vous pouvez d’ailleurs remplacer la lotte par tout autre poisson à chair ferme. Proposez en même temps une salade mixte ou bien une salade de poireaux  en garniture.

Recette de lotte a la galicienne
#ratingval# from #reviews# reviews
Print
mariouma
4 personnes
Ingredients
  • 800 g de queue de lotte dépouillée
  • 1 oignon très finement haché
  • huile d’olive pour la cuisson
  • 15 amandes mondées entières, grillées et réduites en poudre fine
  • 3 gousses d’ail écrasées
  • 1 dose de safran en filametits
  • 1 c. as. de persil plat ciselé
  • sel et poivre noir fraîchement moulu
  • 2à 3 c. à s. d’eau
  • 250g de petits pois frais ou surgelés
Instructions
  1. Détaillez la queue de lotte en 8 médaillons de même taille. Étalez l’oignon haché dans le fond d’une casserole de taille moyenne et disposez les médaillons de lotte par-dessus. Salez et poivrez, arrosez cie 1 filet d’huile. Couvrez hermétiquement et faites cuire sur feu modéré de 5 à 6 minutes. Pendant ce temps, réunissez les amandes en poudre, l’ail, le safran émietté et le persil dans un bol, ajoutez l’eau et mélangez intimement pour obtenir une pâte lisse.
  2. Versez ce mélange sur les médaillons de lotte et ajoutez les petits pois. Couvrez à nouveau et poursuivez la cuisson de 4 à 5 minutes jusqu’à ce que le poisson soit juste cuit. Servez aussitôt.
1 048 kj – 248 kcal – 37 g de protéines – 10 g de sucres lents – 4 g de sucres rapides — 7 g de matières grasses — 1 g de graisses saturées — 6 g de fibres — 40 mg de sodium
Notes

La lotte est un poisson maigre, et la teneur en matières grasses de ce plat vient uniquement de l’huile d’olive et des amandes, deux ingrédients qui sont en revanche riches en graisses mono-insaturées, dont les effets sont plutôt diététiques. L’oignon et l’ail sont bénéfiques contre les affections cardiaques car ils contiennent des substances qui fluidifient le sang.

2.1.7

← Article précédent: Daurade au four Article suivant: Maquereaux marines

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles